© 2018 par Aude Bongi

Laissez entrer la Lumière

Magnétisme, Énergéticienne, Guérisseuse, Soins énergétiques, Magnétiseuse, Thérapie de l'âme, thérapie angélique, Nettoyage énergétique, Libération des Chakras, Magazine Développement personnel, Spiritualité, Coaching spirituel, Énergétique

ÊTRE UNE FEMME


Longtemps, être une femme a pour moi été douloureux. Une partie de moi se disait que si j’avais été un homme, je n’aurais pas subi tout ce que j’ai subi.

Longtemps, j’ai détesté les sensations de mon cycle. À tel point que je m’en suis coupée. Je me suis littéralement coupée de mon bassin, du bas de mon corps que je rejetais, qui me faisait peur.

Inconsciemment, je me disais que si je n’avais pas été une femme, je n’aurais pas été violée. Inconsciemment, je me disais que si je n’avais pas été une femme, je n’aurais pas été fragile. Inconsciemment, je me disais que si je n’avais pas été une femme, je n’aurais pas été vulnérable.

Et toutes ces croyances ont germé petit à petit en moi. Être une femme était dangereux. Ressentir était dangereux. Il fallait que je garde le contrôle, que je sois vigilante. Parce qu’être une femme signifiait être fragile.

Toutes ces croyances ont créé une réalité où j’ai été déconnectée de mon féminin pendant très longtemps. Déconnectée de mon corps, de mes sensations, de mes capacités subtiles.

Car c’est avec notre pôle féminin que nous recevons, et se couper de cette partie de soi, c’est se couper, d’une certaine manière, de la possibilité de communiquer avec le monde subtil.

Mais tout ça était bien évidemment inconscient et toutes ces expérimentations ont été parfaites sur mon chemin. J’ai eu besoin d’embrasser pleinement mon côté yang, l’action, le contrôle, la performance... pour pouvoir, petit à petit et à mon rythme, renouer avec l’accueil.

Aujourd’hui, j’ai comme envie de crier un hymne à la féminité, un hymne au fait d’être une femme. Et de célébrer aussi le féminin chez les hommes, car nous avons tous en nous une part féminine et une part masculine.

Non, la sensibilité n’est pas dangereuse. Non, le fait de ressentir n’est pas synonyme de faiblesse. Non, être une femme ne signifie pas être moins.

Oui, il y a encore des efforts à faire dans notre société. Oui, il y a encore des inégalités entres les hommes et les femmes.

Mais je crois profondément que plus nous retrouverons cet équilibre entre le féminin et le masculin au plus profond de nous, plus nous serons heureux. L’Unité se trouve d’abord à l’intérieur, avant de pouvoir se manifester à l’extérieur.

Être une femme, c’est merveilleux, doux, agréable. Ressentir est un cadeau inimaginable. Mais être un homme aussi est merveilleux.

Il y a des hommes sensibles comme il y a des femmes fortes. Cessons de cloisonner. Nous avons tout en nous et c’est la totalité de ce que nous sommes qui fait de nous des êtres divins.

Je vous souhaite une magnifique journée 💕

Aude ⭐️⭐️⭐️

#femme #féminin #FémininSacré #masculinféminin #équilibre #YinYang #réception #capacitéspsychiques #subtil #viol #abus #contrôle #ressentir #sensiblité

  • Facebook La Voie des Anges
  • YouTube La Voie des Anges
  • Instagram La Voie des Anges
  • Twitter La Voie des Anges