© 2018 par Aude Bongi

Laissez entrer la Lumière

Magnétisme, Énergéticienne, Guérisseuse, Soins énergétiques, Magnétiseuse, Thérapie de l'âme, thérapie angélique, Nettoyage énergétique, Libération des Chakras, Magazine Développement personnel, Spiritualité, Coaching spirituel, Énergétique

ACCUEILLIR TOUTES LES FACETTES DE NOUS


Ça ne vous a pas échappé, nous sommes en période de grande transformation sur tous les plans. Notre Etre devient de plus en plus lumineux alors forcément, nos facettes plus sombres se voient attirées par tant de Lumière et remontent à la surface.

Cela peut se manifester par des pensées négatives qui arrivent en boucle, des jugements, des peurs ou encore des colères. Le truc à ne surtout pas faire dans ces moments-là, c’est de s’identifier à ces facettes et de plonger dedans.

Par exemple, je vois une belle femme devant moi. J’entends une pensée: « Elle est plus belle que moi ». Et alors peut commencer un bal de dévalorisation, de comparaison. Je ne suis pas assez ci ou je suis trop cela.

Dans ces moments-là, quand on voit la pensée en jeu, l’idée est de l’accueillir. Plus on va entrer en guerre en se disant « Ah non non, je ne dois surtout pas penser ça, il faut que je m’aime! », pire ça va être. Pourquoi? Parce qu’on alimentera encore un peu plus cette énergie de jugement.

Alors, et si on choisissait plutôt d’accueillir cette facette de nous? Si elle vient en surface c’est qu’elle est attirée par la magnifique Lumière de notre Être et qu’elle voit là une occasion d’être transcendée. Ainsi, je peux observer cette partie de moi qui avait tendance à se juger et la rassurer.

Quand je me compare à quelqu’un, je ne peux me créer que de la souffrance. Pourquoi? Tout d’abord, parce que je suis dans une énergie de séparation. J’oublie que je suis l’autre et qu’il ou elle est moi.

D’autre part parce que si je me compare, je vais forcément me sentir soit supérieure, soit inférieure. Et alors, je rentre en plein dans les jeux de l’ego.

L’autre n’est toujours là que pour me permettre de voir mes mécanismes intérieurs. Ainsi, puis-je veiller à aller de l’intérieur vers l’extérieur et non l’inverse?

Dans l’exemple ci-dessus, je pars de la pensée de comparaison, j’observe peut-être une émotion de peur, de ne pas être assez bien, et je me rends compte que je perçois cette femme en fonction de ma blessure. Je ne subis plus cette comparaison, je l’utilise pour guérir. Et alors, je me sers à fond de mon pouvoir créateur !

Quand des pensées de jugement remontent, je peux aussi y voir un signe positif: je me libère. D’anciens modes de fonctionnements se présentent à moi pour que je puisse donner de l’Amour à ces parties de moi qui en ont tant besoin.

À l’inverse, si, dans ces moments-là, je me juge en me disant: « Je ne devrais pas ressentir ci ou ça, je ne devrais pas penser ci ou ça », je reste en guerre.

La clé est toujours l’acceptation. S’accepter totalement là où on en est. Ok, il y a ces pensées de jugement qui passent. Je les observe, je les laisse être là, je suis consciente que si ces facettes se montrent, c’est pour que je les embrasse avec compassion et Amour.

Oui, la réponse est toujours l’Amour. Mais cela commence toujours en Soi. Avant de vouloir donner de l’Amour aux autres, il faut d’abord être capable de se le donner à soi-même. Puis-je m’aimer dans toutes mes facettes?

Semons des graines d’Amour dans chacune de nos cellules. Petit à petit, elles germeront et nous permettront de voir la merveilleuse fleur que Nous Sommes (et que nous avons toujours été)🌷.

Je vous souhaite un magnifique mois de septembre 🍂

Aude ⭐️⭐️⭐️

#accueillirlesémotions #accueillir #acceptersoncorps #observer #méditation #septembre #automne #ombreetlumière #partsdombre #comparaison #jugement #acceptation

  • Facebook La Voie des Anges
  • YouTube La Voie des Anges
  • Instagram La Voie des Anges
  • Twitter La Voie des Anges