LA PEUR DU REJET


Au tout début, quand j’ai lancé mon activité, j’étais terrorisée avant chacun des posts que je publiais. C’était une peur complètement irrationnelle mais rien que l’idée de recevoir un commentaire négatif, mon alerte « rejet » s’emballait. Alors, parfois, j’effaçais mon post et j’écoutais la peur. Puis, d’autres fois, quelque chose en moi me poussait quand même à publier, à me mettre à nu. Cette phase et cette peur ont duré très longtemps. J’attendais une validation extérieure car je n’étais pas capable de me valider moi-même... J’ai travaillé sur moi, continué à libérer les blessures, et j’ai pris de plus en plus confiance. La peur est toujours là, mais je l’ai apprivoisée. Quand une partie de moi attend cette validation extérieure et ressent cette peur, je la rassure moi-même. J’ai réussi à intégrer que le masculin en moi, qui me permet de passer à l’action, était sous la coupe d’un féminin dictateur pour lequel ce n’était jamais assez. Jamais assez bien, jamais assez abouti, jamais assez... parfait! Et cette partie de moi ne cessait de se comparer aux autres. Cela paraissait si simple pour les autres. Sur les réseaux sociaux, tout avait l’air facile pour certains et certaines... Ils et elles parvenaient à se montrer tels qu’ils étaient, authentiques, naturels... Et j’avais bien conscience que ce que j’aimais justement chez ces personnes, c’est qu’elles ne portaient pas de masque, elles étaient simplement elles-mêmes. Mais pourquoi était-ce si difficile pour moi d’en faire autant? Bien sûr, j’aurais pu dire que c’était la faute de mon enfance, de ce dont j’avais manqué, de ceci ou de cela... et pendant un temps c’est ce que j’ai nourri. Jusqu’à ce que je comprenne que tout venait de moi et que l’Univers n’était qu’un reflet de ce qu’il se passait à l’intérieur, de cette guerre que j’entretenais en moi, de cette validation que je ne parvenais pas à m’offrir. Alors aujourd’hui, dans ces moments-là, je me fais ce cadeau. Je m’offre cette confiance. Je suis ce parent bienveillant qui m’encourage, ce coach lumineux qui me dit d’oser et au final... je m’autorise simplement à être moi. Cette peur panique qui me répétait que si j’étais rejetée... si j’étais rejetée... quoi au juste? Maintenant, j’ai compris. Si je suis rejetée, si une personne note un commentaire négatif, si une personne ne m’aime pas... cela lui appartient. Ce n’est pas mon problème. Ce n’est plus mon problème. Voilà, selon moi, la définition de la Liberté... Se donner le droit d’être Soi. Et il n’y a pas de plus beau cadeau que je puisse faire à mon âme. Une lumineuse soirée à vous les étoiles ✨ Aude

#témoignage #peurdurejet #confiance #estimedesoi #êtreauthentique #oserêtresoi #affirmationdesoi #liberté #bienêtre

© 2018 par Aude Bongi

Laissez entrer la Lumière

Magnétisme, Énergéticienne, Guérisseuse, Soins énergétiques, Magnétiseuse, Thérapie de l'âme, thérapie angélique, Nettoyage énergétique, Libération des Chakras, Magazine Développement personnel, Spiritualité, Coaching spirituel, Énergétique
  • Facebook La Voie des Anges
  • YouTube La Voie des Anges
  • Instagram La Voie des Anges
  • Twitter La Voie des Anges