© 2018 par Aude Bongi

Laissez entrer la Lumière

Magnétisme, Énergéticienne, Guérisseuse, Soins énergétiques, Magnétiseuse, Thérapie de l'âme, thérapie angélique, Nettoyage énergétique, Libération des Chakras, Magazine Développement personnel, Spiritualité, Coaching spirituel, Énergétique

Exercices de développement personnel

 
 
 

ANCRAGE POSITIF

Comment ancrer un souvenir positif ?

Installez-vous confortablement dans un endroit calme et plaisant.

 

Identifiez un geste pour la suite de l’exercice. Le geste doit être simple et très facile à faire. Peu importe le contexte. Vous pouvez par exemple, maintenir le pouce et l’index pressés l’un contre l’autre, ou serrer le poing de la main. Peu importe le geste.

Une fois le geste choisi, gardez-le en tête.

Cherchez dans vos souvenirs un moment particulièrement agréable de votre vie.

Vous étiez heureux, calme, serein.

Permettez-vous de revivre pleinement ce moment. Vous pouvez fermer les yeux pour vous aider à mieux vivre la scène. Désormais, vous êtes DANS la scène, comme la première fois où vous l’aviez vécue.

 

Regardez ce qu’il y a autour, les personnes, les paysages, les couleurs.

Sentez le parfum aux alentours.

Écoutez les sons, les mots.

Ressentez toutes les émotions positives associées à ce moment.

Y a-t-il quelque chose qui manque pour que la scène soit parfaite pour vous ? Peut être que vous voulez ajouter des personnes ou en enlever ? Peut être que vous voulez ajouter le son de votre musique préférée, ou la voix d’un être cher ?

Ajustez la scène à votre convenance et laissez monter en vous toutes les émotions positives qui y sont associées.

Lorsque l’émotion est à son maximum de plaisir, faites le geste que vous avez identifié en début d’exercice et continuez à vous immerger de tous les aspects du souvenir : images, sons, odeurs, émotions.

Faites l’exercice en utilisant le même geste plusieurs fois de sorte que votre cerveau associe le geste en question avec le moment agréable. Il s’agit là d’un ancrage.

Vous venez d’enseigner à votre cerveau que le geste x = moment agréable.

***

Imaginez-vous dans le futur, à un moment où vous aurez besoin de vous sentir dans un état intérieur de calme et de sérénité. Refaites le geste qui vous sert d’ancrage. Que se passe-t-il ? Revivez-vous instantanément l’état associé ?

Si oui... ça marche! Vous pourrez désormais réactiver « l’ancre»  en faisant le geste quand vous en aurez besoin, c’est-à-dire lorsque vous serez en situation de non-ressource (fatigue, tristesse, mauvaise humeur…).

Sinon, il y a deux explications :

  • Vous n’avez pas assez répété l’exercice de sorte que votre cerveau n’a pas encore fait l’association entre le moment et le geste.

  • L’émotion négative en question est plus forte que l’émotion positive associée au geste. Dans ce cas, choisissez une émotion positive d’intensité supérieure à l’émotion négative. Si vous ne trouvez pas, cela signifie que cet exercice n’est pas adapté pour l’émotion négative choisie.

 

Dans ce cas, pas de panique ! Il y a des dizaines d'autres techniques qui pourraient faire l’affaire !

APPAREIL PHOTO IMAGINAIRE

Mettez un filtre positif à votre vie !

Une idée simple pour se rappeler de mettre un filtre positif à sa vie et de toujours garder le sourire: imaginer que vous avez un appareil photo imaginaire entre les mains auquel vous avez mis un filtre positif.

Il ne prend en photo que ce qui est beau, doux au regard et inspirant.

 

Prenez donc en photo mentalement le magnifique rayon de soleil du matin, votre tasse de café fumant, le coucher de soleil sur les montagnes, le sourire du Boulanger, etc. et composez-vous un album photos de rêve !

MODÉLISATION

Choisissez la personne que vous voulez être !

Après avoir lu le livre "Le Secret" de Rhonda Byrne, alors que je faisais 120kg, je me répétais en marchant dans la rue, que j'étais magnifique avec mes 58 kilos. Dit comme ça, cela paraît un peu ridicule, je vous l'accorde. Et pourtant, je me suis rendue compte petit à petit que les jours où je le faisais, je me sentais mieux dans ma peau. Plus mince, plus forte, plus confiante.

Je suis une grande adepte des affirmations positive, comme vous le savez. Un petit exercice facile à faire dans cette optique est de vous imaginer comme un modèle que vous aimez en fonction de la situation que vous vivez. Par exemple, si vous avez besoin de courage dans un moment-clé, imaginez-vous dans la peau d'un héro qui a beaucoup de courage. Quand je cours (oui je sais, je vous parle sans arrêt de mes courses lol), je m'imagine souvent en Rocky Balboa penant son entraînement. Ne riez pas, cela m'aide:-)

Si vous avez besoin de vous sentir séductrice par exemple, pourquoi ne pas vous imaginer en Sharon Stone. Et si vous voulez vous sentir extrêmement brillant avant un entretien, mettez-vous dans la peau de Steve Jobs.

Faites le test, vous m'en redonnerez des nouvelles !

GRATITUDE

Quand avez-vous dit merci pour la dernière fois ?

C'est l'un des outils les plus puissants de développement personnel, selon moi. Un outil que j'ai personnellement intégré depuis longtemps dans mon quotidien: la gratitude.

Apprendre à dire merci et pas seulement lorsque quelqu'un vous tient la porte ou lorsqu'on vous passe le sel. Dire merci à la vie pour le magnifique soleil qui se lève devant vous, dire merci à l'Univers pour vos deux jambes qui vous permettent de vous déplacer, à votre mari pour ce qu'il est et la joie qu'il vous apporte, à vos enfants de vous avoir choisi comme parents lors de leur incarnation.

Dire merci aide à se sentir apaisé et à être plus heureux.

L'être humain a naturellement tendance à se concentrer sur tout ce qui ne va pas (merci notre cher mental!). Or, apprendre à dire merci aide à se concentrer sur le positif.

J'utilise cette méthode depuis des années maintenant et je dis merci tout le temps. C'est devenu un automatisme. Je trouve une place de parking? Merci. Le temps est magnifque? Merci. Il pleut et je suis bien à l'abri à l'intérieur? Merci. Je mange une belle pomme rouge? Merci.

C'est un exercice à l'infini et cela aide vraiment à vivre mieux.

Alors merci à vous pour votre lecture :-)

LISTER SES QUALITÉS ET PRATIQUER LES AFFIRMATIONS POSITIVES

Je suis merveilleuse, libre, heureuse, indépendante, fière, forte...

60'000 pensées traversent votre cerveau chaque jour. Parmi ces dernières, certainement de nombreuses pensées du style "je suis nulle, je rentre pas dans mon jean, je suis grosse, je suis fatiguée, je ne passe pas assez de temps avec mes enfants, etc.".

Souligner vos qualités est moins automatique. Du coup, pour cet exercice, je vous propose de lister toutes vos qualités. Afin d'être le plus objectif possible, vous pouvez demander de l'aide à vos amis, collègues, proches. Vous leur envoyer un message ou un email en leur demandant de dire ce qu'ils aiment chez vous. Pourquoi ils ont du plaisir à vous voir, comment ils vous décriraient positivement s'ils parlaient de vous à quelqu'un.

 

Ensuite, rassemblez toutes ces qualités et créer vous une liste que vous relirez régulièrement. Vous pouvez la garder dans votre téléphone ou dans un cahier.

 

Durant les périodes où vous vous sentez plus fragile, faites le rituel suivant: tous les matins, mettez une musique inspirante et puis, pendant TOUTE la durée de la chanson, répétez-vous devant votre miroir, à haute voix et en vous regardant dans les yeux, toutes vos affirmations positives.

Cela vous mettra dans une excellente énergie pour passer une journée joyeuse et en confiance !

Allez... "Je suis forte, je suis persévérante, je suis déterminée, je suis drôle, je suis riche, je suis rayonnante, je mérite le meilleur, je suis généreuse, je suis intelligente, je suis brillante, je suis un aimant à succès, je suis fantastique, je suis créative... et surtout vous terminez toujours par JE M'AIME" (à dire plusieurs fois en se fixant droit dans les yeux pour se connecter à son âme).

RESPIRATION

Tout savoir sur la cohérence cardiaque

Avez-vous déjà entendu parler de la cohérence cardiaque?

C'est un outil très simple permettant d'apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété.

En France, la cohérence cardiaque a été mise sur le devant de la scène par le Dr. David Servan-Schreiber, notamment dans son livre "Guérir". Le principe est simple : contrôler ses battements cardiaques permettrait de mieux contrôler son cerveau. Lorsque l'on est confronté à une situation stressante, le cœur a tendance à s'emballer et à « battre la chamade ». En cas de colère ou de contrariété, les battements du cœur deviennent très irréguliers. Il existe donc un lien étroit entre le cerveau et le cœur. Le premier envoie un message au second qui réagit en conséquence. Notre cerveau influence donc directement notre rythme cardiaque.

Ce que l'on sait moins, est que le lien entre ces deux principaux organes existe dans les deux sens. Le cœur lui aussi peut influencer notre cerveau. En respirant calmement et donc en contrôlant son rythme cardiaque, il serait possible de jouer sur le cerveau en influençant le système nerveux autonome. En modifiant ce système nerveux autonome, qui est composé de deux branches, la branche sympathique et la branche parasympathique, il serait possible de diminuer son taux de cortisol (= hormone du stress) et donc, son stress. Finalement, grâce à une respiration posée, nous pouvons obtenir une fréquence cardiaque plus régulière et réduire les signes de tension.

Pour rappel, le système sympathique a pour rôle, entre autres, d'accélérer le rythme cardiaque. A l'inverse, le système parasympathique est là pour le ralentir. L'organisme possède finalement un frein et un accélérateur pour réguler le cœur.

En étudiant un électrocardiogramme de près, il est possible de remarquer que le rythme des battements du cœur est très variable. Pour un cœur qui bat à 60 pulsations par minute par exemple, l'écart entre deux battements varie en permanence : un peu moins d'une seconde puis un peu plus d'une seconde... L'intervalle entre chaque pulsation n'est pas exactement régulier. La prise de pouls est finalement une approximation. Un tachogramme est un examen qui permet de visualiser la fluctuation de la fréquence cardiaque et représente le variabilité de la fréquence cardiaque.

En travaillant sur la respiration, il serait donc possible de contrôler ces variations de la fréquence cardiaque et donc d'uniformiser le fonctionnement du cerveau. L'objectif de la cohérence cardiaque est de rendre les battements de cet organe plus réguliers, afin de rendre la personne qui la pratique plus sereine.

La cohérence cardiaque pourrait finalement permettre de gérer et de contrôler son stress, ce dernier étant provoqué par un déséquilibre. Pour cela, il faut apprendre à respirer calmement, en rythme, et à contrôler sa respiration. Pour vous aider dans la pratique de la cohérence cardiaque, vous pouvez télécharger l'application RespiRelax ou vous rendre sur Youtube où de nombreuses vidéos sur le sujet existent (par exemple ici).

LA MÉTHODE DES PETITS PAS

Celui qui déplace la montagne, c’est celui qui commence à enlever les petites pierres - Confucius

​Imaginons que vous partez en randonnée avec dans l'idée de grimper une majestueuse montagne.

Si vous gardez l’œil rivé sur le sommet, vous risquez fortement, au bout de plusieurs heures de marche et la fatigue aidant, d'être tenté de rebrousser chemin.

Il vous semblera ne pas aller assez vite, assez bien... et le chemin restant vous paraîtra énorme.

Cette métaphore est parfaite pour illustrer la méthode des petits pas. SI vous vous concentrez sur un but qui vous paraît inatteignable et trop grand vous, il y a de fortes chances que vous renonciez avant même d'avoir commencé.

La solution? vous concentrez sur chaque petit pas menant à l'ascension de votre montagne/but.

 

Visualisez-vous à l'instant présent, fier du chemin parcouru et rempli d'énergie pour le pas suivant.

C'est une manière très simple de vous permettre de venir à bout de projets toujours plus importants.

C'est un conseil que l'on retrouve également quand on parle de loi d'attraction.

Quand vous commencez à visualiser votre but, commencez avec un but réalisable. Par exemple, si je me donne comme objectif d'écrire un article de 3'000 mots qui va toucher le monde entier, il y a de fortes chances que je n'y arrive pas. Par contre, si je me concentre sur une phrase après l'autre, et que j'espère déjà qu'une seule personne lira et appréciera mon article, j'ai plus de chances que cela se réalise :-)

Alors, quel est votre prochain projet ? 3.2.1, c'est parti !

VIVRE LE MOMENT PRÉSENT

La seule chose qui existe vraiment est l'instant présent - Eckhart Tolle

​Voilà un autre outil très puissant dans le domaine du développement personnel.

J'aime cette phrase qui dit que le passé est synonyme de tristesse, le futur d'anxiété alors que le bonheur se situe dans l'instant présent.

Pendant de nombreuses années, j'ai vécu soit dans le passé, soit dans l'avenir.

Je pensais nostalgiquement à mes dernières vacances ou me préparais frénétiquement aux prochaines. Pourtant, lorsque j'y étais, j'avais l'impression de ne pas en profiter.

Penser aux vacances quand on est au travail et au travail quand on est en vacances, quel mal répandu de notre siècle ! Alors comme vivre intensément le moment à l'instant T?

Il existe plusieurs méthodes mais la plus simple et la plus puissante est, à mon sens, la respiration.

Se concentrer sur son corps, l'air froid qui rentre, l'air chaud qui ressort, la détente de chacun de ses muscles... tout cela amène à se recentrer sur le présent. La respiration, la pleine conscience, le yoga... autant de manières de se reconnecter à soi.

Pour plus d'informations sur la reconnexion à son corps, rendez-vous sur deux de mes précédents articles ici et ici.

Je vous invite également fortement à lire ou relire "Le Pouvoir du Moment Présent" d'Eckhart Tolle, véritable bible pour aider à déconnecter le mental et à se recentrer.

Ne laissez plus la tristesse du passé ou la crainte de l’avenir vous voler le bonheur du moment présent.

Please reload

 
 
 
 
 
  • Facebook La Voie des Anges
  • YouTube La Voie des Anges
  • Instagram La Voie des Anges
  • Twitter La Voie des Anges